Univers du VI    Les camions de la F1

La compétition

Les médias

Les organisations professionnelles

Boutiques, jeux et jouets

Histoire et traditions

Le Tuning

Les food trucks

Les camions de la F1

Les camions américains


Ateliers de luxe pour mécaniques de rêve

Outils indispensables et centraux de la logistique de la Formule 1, les camions permettent l’acheminement des hommes et du matériel des équipes de F1 sur tous les circuits, tout au long de la saison et plus particulièrement sur les Grands Prix du Championnat du monde qui ont lieu en Europe.

Vitrine de technologie et d’excellence en matière de sport automobile, la Formule 1 a toujours utilisé des camions spécialement adaptés, dont elle exige fiabilité et qualité, pour installer ses paddocks, transporter ses voitures de course et les tonnes d’un matériel indispensable au bon déroulement des compétitions.

 Rutilants, colorés, toujours d’une propreté extrême, alignés comme à la parade derrière les stands, ils sont l’image inaltérable de l’ordre et de la discipline qui règnent dans les stands et qui soudent les équipes de mécaniciens affairées autour des bolides. Ce sont des ateliers pour une mécanique de luxe, aux outils quasi chirurgicaux, sans la moindre trace de poussière ou de cambouis, des magasins haut de gamme pour pièces détachées aux coûts exorbitants.

Chaque élément transporté trouve sa place attitrée dans des caissons uniformes, de tailles multiples, tous marqués du même logo de l’écurie, numérotés et renseignés, fixés à leur place immuable dans une semi remorque inondée de lumière et briquée sans discontinuer par des mécanos prestigieux.  Deux camions sont affectés à chaque bolide, avec accès direct aux stands.

Les autres camions de la F1 sont disposés en carré dans le paddock, où ils accueillent les invités de marque, servent de PC aux directeurs d’écuries et de salle de briefing aux pilotes. Ils se déploient en hauteur pour gagner un étage de bureaux, en profondeur pour abriter les cuisines et l’intendance. Ils s’agrandissent de larges auvents de toile pour multiplier les surfaces de réception et former l’éphémère village des acteurs flamboyants de la compétition, des privilégiés d’un spectacle qu’ils regardent plus souvent et plus confortablement sur les téléviseurs disposés un peu partout, que sur la piste où hurlent les voitures.

Chaque année ces camions parcourent entre 15 000 et 30 000 km grâce à des moteurs d’une puissance comprise entre 500 et 600 ch., des suspensions renforcées, un carénage spécifique et toute une kyrielle de modifications particulières, d’aménagement spéciaux, propres à chaque écurie. Au point que, si tous se ressemblent, pas un n’est identique à l’autre. Toutes les grandes marques de VI sont présentes en Formule 1, transportant les écuries homonymes, ou celles appartenant au même groupe industriel, voire au même pays d’origine. Toutes misent gros sur leur image et celle de leurs produits.

Au point qu’elles éditent et commercialisent des maquettes de leurs camions de F1, qui font la joie des enfants grands et petits et qui épuisent les collectionneurs toujours à la recherche du dernier modèle sorti, de la dernière « déco », celle qui porte le nom et le numéro du pilote, dont on connaît la coûteuse propension à passer d’une écurie à l’autre. Dur, dur de ne rien manquer quand commence la période des transferts, ou celle de la revente annuelle de ces fameux camions. Ils vont faire place nette pour ceux de la saison suivante !

 


www.miniastore.fr
www.f1-photos.net
www.lesminiatures.com
www.franceroutes.com

 


Droits de reproduction et de diffusion réservés