Univers du VI    Les food trucks

La compétition

Les médias

Les organisations professionnelles

Boutiques, jeux et jouets

Histoire et traditions

Le Tuning

Les food trucks

Les camions de la F1

Les camions américains


Des camions restaurant dans la ville.

Les sudistes avaient leur camion à pizza, les nordistes leur baraque à frites et les Bretons leur fourgon à galette-saucisse. Les Parisiens ont désormais leurs Food trucks. Ces véritables restaurants ambulants sont aménagés dans des utilitaires de moins de 3,5 t, plus maniables dans nos villes que les gros camions de leurs homologues américains. Sans oublier que rares sont les cuisiniers à arborer un permis C.

Le plus souvent, il s'agit de modules pré aménagés par des entreprises spécialisées, installés sur des ensembles châssis cabine de VUL. La fabrication de ces cuisines roulantes requiert une technicité très particulière : il faut faire cohabiter dans un espace réduit cuisson et réfrigération et embarquer générateur électrique et bonbonnes de gaz, sans oublier l'indispensable auvent qui abrite le chaland de la pluie

Les Food trucks se targuent de servir une nourriture plus élaborée que leurs cousins de province. Et plus saine que celle de leurs ancêtres américains dont la "street food" (nourriture de rue) est si calorique et si peu saine que la mairie de Los Angeles veut les interdire à proximité des écoles.

Le plus célèbre est « Le Camion qui fume" dans lequel officie une cuisinière californienne, pionnière de cette nouvelle forme de restauration parvenue tout récemment en France et qui fait les gros titres des magazines à la mode. Elle propose des Burger, certes, mais élaborés à partir de produits frais, de viande de boucher, de pain artisanal, de légumes du marché et d'authentiques fromages d'appellation.

D'autres Food trucks visent une cuisine plus française comme « Le Réfectoire », qui remplace le cheddar par du comté et le steak haché par une "Daube de bœuf façon bourguignon". A Marseille, le "Fishe & shipe" (bien prononcer tous les "e") sert en cornet ou à l'assiette, "du merlan acheté le matin même sur le vieux port, des panisses et un aïoli monté à la main". Même Marc Veyrat, le célèbre et fantasque chef étoilé s’y est mis sous l’enseigne « Mes bocaux » inscrite sur son camion qui circule et stationne dans les beaux quartiers de Paris, entre l’avenue Marceau et la rue Marbeuf !

Mobiles par définition, les Food trucks ont leurs rendez vous, des lieux où on les retrouve à date et horaires fixes et leurs itinérances : fêtes, événements culturels ou rassemblements. A Marseille, où la mairie n'accorde plus de nouvelle licence de restauration sur la voie publique, ces camions restaurant officient sur les parkings d'entreprise ou à la demande, lors de fêtes privées. En consultant une plateforme sur le web ou une application sur le mobile répondant à l’adresse « tttruck », on peut déterminer un lieu où se trouve un Food Truck en Ile de France, son périple, ses horaires d’ouverture, son menu du jour, ses spécialité culinaires et même sa photo !

Certains clients sont eux aussi très mobiles, n'hésitant pas à enfourcher le scooter pour aller déguster leur burger préféré dans l'arrondissement d'à coté. C'est avec leur smartphone, via Facebook qu'ils trouvent non seulement l'emplacement, mais aussi le menu du jour. On peut ainsi devenir follower et se tenir informé au jour le jour de l'activité du camion.

 


www.lexpress.fr
www.lecamionquifume.com
www.le-refectoire.com
www.cantinecalifornia.com
www.easyfoodtruck.com
www.monitinerant.com
www.tttruck.com
www.mesbocaux.fr

 


Droits de reproduction et de diffusion réservés