Univers du VI    la compétition

La compétition

 La Coupe de France
 _ Championnat d'Europe
 _ Les Rallyes Raids

Les médias

Les organisations professionnelles

Boutiques, jeux et jouets

Histoire et traditions

Le Tuning

Les food trucks

Les camions de la F1

Les camions américains


La Coupe de France

Les premières courses de camions se sont déroulées en France et en Grande Bretagne dès la fin des années 80, avant de conquérir le reste de l'Europe. Ces épreuves amateurs opposant à l'origine des chauffeurs routiers entre eux, ont évolué rapidement vers le professionnalisme et se disputent uniquement sur circuit. Mais, la contagion semble gagner l’Asie, puisque un championnat indien s’est annoncé en 2014, porté par le constructeur Tata. Depuis 1992, la France organise sa propre Coupe qui, depuis 2012, compte cinq épreuves. La finale est traditionnellement courue sur le célèbre circuit du Mans. Lors de chaque rendez-vous, les camions participent à des essais libres, des essais qualificatifs (chronométrés), une séance de warm up le dimanche matin et quatre courses dans le week-end.

Les camions de courses ont peu d’éléments en commun avec ceux que l'on croise sur la route. Tout le superflu dans les cabines et sur le châssis est supprimé pour gagner du poids, les châssis sont rigidifiés et les suspensions spécialement adaptées à la piste. C’est ainsi, par exemple, que le freinage est assuré par des disques refroidis par eau, ce qui permet d'obtenir une plus forte puissance de ralentissement et une plus grande endurance. Des équipements spécifiques à la compétition sont installés (siège baquet, arceaux de sécurité, coupe circuit, etc…). Mais ces véhicules doivent être issus d'un camion de série et conserver l'apparence du modèle d'origine. De même, le moteur doit être du même type que celui qui équipait le camion d'origine. Pour des raisons de sécurité, la vitesse maximale autorisée en course, comme durant les essais, est de 160 km/h. Sans cette restriction, certains pourraient dépasser les 220km/h ! Un système satellite de type GPS fait office de «boîte noire» et enregistre toutes les vitesses tant que le camion est sur le circuit. Toute une série de pénalités est prévue jusqu’à l’exclusion du pilote à la quatrième infraction constatée.

 

La fiche technique d’un camion de course

 

Cylindrée : 13 litres maximum avec bride d’admission turbo de 65 mm maxi

Puissance maxi : 1 050 ch.

Poids minimum : 5 500 kg

Répartition du poids : 3 300 kg mini sur essieu AV et 2 200 kg sur essieu arrière

Boîte de vitesses manuelle de série (Tipmatic, EPS… interdits)

Système antiblocage des freins (ABS) : interdit

Système anti-patinage : interdit.

 

Les spectateurs sont chaque année plus nombreux au rendez-vous de ces courses qui se révèlent des spectacles étonnants, hauts en couleurs. Ils étaient plus de 50 000 au Mans, cette année, malgré les intempéries … qui, d’ailleurs, viennent mettre du piment dans les courses lorsqu’elles se déroulent sur piste mouillée ! Relevées par la présence d’engins exotiques, comme les camions américains Freightliner notamment, les épreuves permettent aux participants de faire étalage de leur fantastique technique de pilotage. Au volant de ces monstres, il faut savoir que les forces latérales encaissées peuvent dépasser 2 G. Frissons et adrénaline garantis ! 2014 a vu la victoire du Manceau Thomas Robineau qui succède à la benjamine de la coupe, Stéphanie Halm. Cette jeune Allemande de 29 ans avait été la sensation de la saison précédente. Nouvelle venue au volant d’un camion, mais pratiquant la compétition automobile depuis une bonne décennie, elle a fait cette année, non sans quelques désillusions, ses classes dans le championnat d’Europe qu’elle a terminé au dixième rang.

 

Le classement 2014

 

1 Thomas ROBINEAU (MAN)
2 Lionel MANTAGNE (RENAULT)
3 Noël CROZIER (MAN)
4 Hervé CROZIER (MAN)
5 Franck CONTI (VOLVO)
6 Patrick CHATELAIN (IVECO)
7 Artur ADAVICHIUS (MAN)
8 Stéphane LANGUILLAT (RENAULT)
9 Jean-Claude LABADIE (MAN)
10 Michel BASSANELLI (DAF)

 

Le calendrier prévisionnel des épreuves 2015

06/07 juin : Le Castellet

20/21 juin : Nogaro

26/27 septembre : Charade

10/11 octobre : Le Mans


sur la compétition et les épreuves :
www.lescamions.com
truckracing.renault-trucks.com
www.actumecanique.fr
www.truckrace.org
www.ffsa.org
www.24h-camions.com
www.truckeditions.com
www.aravi.com

 


Droits de reproduction et de diffusion réservés