INNOVATION    La sécurité

Recherche & Développement

Le camion hybride

Nouvelles énergies

La sécurité

Les performances techniques

EMS, le super camion européen

Le camion de demain

Il roule déjà...


Les systèmes embarqués

Les constructeurs, soucieux d’améliorer la sécurité active et passive de leurs véhicules, ont multiplié les systèmes embarqués à bord des camions et furent souvent pionniers dans un domaine que l’on pense, à tort, être l'apanage des seules voitures particulières.  

C’est ainsi que les premiers ralentisseurs électriques, le freinage anti blocage des roues ABS, par exemple, ont été développés d’abord sur les VI. Aujourd’hui, d’autres systèmes de sécurité, comme l’assistance au freinage d’urgence, la fonction anti patinage, la régulation électronique du comportement dynamique (ESP), ou encore le régulateur de distance avec assistance active au freinage, sont des équipements courants sur les VI.

Le progrès pourrait ensuite concerner la prédiction du danger. Des entreprises testent déjà des systèmes informatiques capables de mesurer le niveau de risque pris par le chauffeur. Un algorithme qui fonctionne partiellement en "logique floue" analyse les données GPS (profil et gabarit de la route), climatiques et de trafic et les croise en permanence avec les paramètres de la conduite (temps de conduite et longueur du trajet, vitesse, accélérations, freinages et corrections de cap). S’affiche alors en permanence une échelle de danger qui, le cas échéant, déclenche une alerte. Ce système prédictif pourrait être d'abord disponible sous forme d'application grand public sur les Smartphones des automobilistes, mais c'est l'univers du TRM qui en utilisera les évolutions les plus abouties.

Il en va de même pour tout ce qui permet d'alerter un conducteur en cas de danger imminent situé hors de son champ de vision. Si une voiture, un piéton ou un cycliste s'approche trop près du camion et risque une collision, un système d'alerte se déclenche pour prévenir le conducteur qui ne peut discerner l’incident en gestation. Le poids-lourd peut même anticiper les événements et freiner automatiquement pour éviter l’accident. Ce système d'alerte, actuellement développé notamment par Volvo Trucks, repose sur une batterie de caméras, radars, de détecteurs de mouvements permettant de "scanner" l'environnement du camion à 360° toutes les 25 millisecondes. La technologie, en cours d'évaluation, pourrait apparaître sur des véhicules de série d'ici 5 à 10 ans.

Depuis le 1er janvier 2007 tous les camions sont obligatoirement équipés d’un limiteur qui empêche le véhicule de dépasser la vitesse maximale autorisée dans sa catégorie. De même, tous les camions disposent désormais d’un chronotachygraphe qui contrôle automatiquement le respect de la réglementation des temps de conduite et des limitations de vitesses. Leur technologie numérique depuis 2006, et non plus simplement analogique comme par le passé, les rend plus fiables et plus facilement contrôlables.

De surcroît, le contrôle technique est obligatoire chaque année pour tous les véhicules de plus de 3,5 tonnes et ses caractéristiques sont bien plus sévères que celles réservées aux voitures particulières et aux véhicules utilitaires légers.


sur les équipements de sécurité :
www.daf.eu/FR
www.iveco.com
www.man-mn.com
www.daimler.com
www.scania.com
www.volvogroup.com
www.renault-trucks.fr

sur les recommandations européennes :
www.acea.be

 


Droits de reproduction et de diffusion réservés

 

dids - des idées et de sites - l'agence web en communication et nouveaux médias